[Sequence] Histoire de la musique

Dans le cadre de ce qui se fait au niveau départemental, j’ai bénéficié (je bénéficie) d’un travail autour de l’histoire de la musique, proposé par les conseillers pédagogiques départementaux. Je me suis inscrit à ce dispositif pour poursuivre le travail engagé avec mes élèves mais aussi pour ne pas avoir à chercher l’inspiration… et puis, c’est toujours intéressant de découvrir des choses nouvelles !

Bref, autour de chaque écoute musicale hebdomadaire, je construis une fiche de travail que nous utilisons en classe et incluons au cahier d’Arts, dans sa partie musique.

Le travail de chaque séance comme par un rappel de ce qui a été entendu et appris la semaine précédente (sauf évidemment la séance 1… mais nous rappelons la dernière séance de la séquence précédente). Nous enchainons avec de rapides hypothèses sur ce que nous allons pouvoir entendre. Nous poursuivons avec l’écoute du ou des morceaux du jour (extraits ou pièces entières). Les élèves proposent ensuite des explications sur ce qu’ils ont entendu : instruments reconnus, nuances, rythmes et tempo, sensations. Ils terminent par donner leur avis à propos de la musique entendue.

Nous continuons avec la construction des nouvelles connaissances avec le style musical, les principaux artistes (compositeurs, interprètes) et les caractéristiques musicales à retenir.

Quand tout cela est fait, nous achevons la séance par la fiche de travail qui est à compléter grâce à de petites étiquettes. Cela a pour but de garder l’attention des élèves… et les rendre un peu plus actifs.

Au programme de cette séquence, vous trouverez : le chant grégorien, la musique profane, la chanson polyphonique, la musique baroque, la musique classique et l’opéra, la musique symphonique classique.

Peut-être une suite… qu’elle soit menée par le processus départemental ou personnellement.

Allez, trêve de bavardage, voici ce que vous pouvez retrouver :

1. Le chant grégorien.

Cette première écoute sera celle de l’ “Alleluia Pascal“. Les élèves pourront remarquer les aspects de chant à une seule voix (monodique), religieux dans une église ou équivalent (écho) et la présence exclusive de chanteurs masculins. 01-ChantGregorien

Le document à télécharger :

 

2. Le chant profane.

Ce deuxième moment est autour de la chanson « Quant oi tentir et bas et haut », écrit par Gontier de Soignies. Ici, les voix d’hommes et de femme se mélangent. Le chant est en langue d’oïl.

02-ChantProfane

Les documents à télécharger :

 

 3. La musique polyphonique.

Pour cette troisième étape, nous écouterons une chanson de Clément Janequin appelée, “le chant des oiseaux”. On note ici l’absence des instruments mais la présence d’une voix féminine et de trois voix masculines. On a également des imitations d’oiseaux. C’est la forme du canon qui est utilisée dans cette chanson et bien sûr, la polyphonie !

03-ChantPolyphoniqueLes documents à télécharger :

 

4. La musique baroque.

Cette fois-ci, nous allons à la rencontre de Jean-Sébastien Bach et de la musique Baroque. Nous écouterons la Toccata et Fugue en ré mineur, jouée à l’accordéon (de concert). Importance des instruments, polyphonie et ornementations sont à l’affiche de cette séance.

04-MusiqueBaroqueLes documents à télécharger :

 

5. Musique classique et opéra.

Nous continuons à avancer dans le temps et nous allons trouver Mozart qui nous fera écouter deux extraits de “La flûte enchantée” : l’air de la Reine de la nuit, puis, l’air d’introduction de Papageno. La musique est toujours polyphonique mais la voix est de retour… évident pour un opéra !

05-ClassiqueOpera

Documents à télécharger :

 

6. Musique classique et symphonie.

Pour cette séance, nous allons à la rencontre de Joseph Haydn. Nous écouterons une de ses dernières symphonies : c’est le deuxième mouvement de la symphonie n°94 appelée “la surprise”. A vous de trouver pourquoi. Il semblerait qu’Haydn ait fait cela pour réveiller les dames qui s’endormaient dans ses concerts.

06-ClassiqueEtSymphonie

Documents à télécharger :

 

A voir ce qu’il se passera ensuite !

A propos de

Actuellement, je suis professeur des écoles en élémentaire, avec des enfants de ULIS école. J'ai commencé le métier en travaillant en IME avec des enfants de 14 à 22 ans, en secteur préprofessionnel. J'y suis resté 8 ans avant d'aller voir ce qu'il se passait en CLIS (et maintenant ULIS-école).

Afficher tous les billets de

8 commentaires sur “[Sequence] Histoire de la musique

  1. Merci beaucoup pour ce travail! J’ai une classe de CM 1 et l’éducation musicale n’est pas ma spécialité. Avec les nouveaux programmes, tes fiches me seront d’une grande aide.

    1. Tout le plaisir est pour moi Lucie ! Si jamais tu vois des erreurs ou des choses à corriger, surtout, dis le moi que j’en tienne compte !
      Bonne écoute musicale 🙂

  2. Bonjour

    Merci pour ces séances. Je vais travailler en CM2 sur une création de chorale rock et j’avais besoin d’éléments théoriques pour débuter. De quels extraits musicaux te sers-tu ? Un cd ? Musique prim ?

    Je suis très heureuse de découvrir ton travail. J’ai également apprécié le travail sur le dessin d’humour.

    1. Dans le cadre de cette séquence sur l’histoire de la musique, la conseillère pédagogique nous a fourni une partie des musiques (notamment via un padlet et des vidéos disponibles sur youtube).
      De mon côté, je rajoute souvent des musique que je prends dans ma discothèque personnelle. Oui, j’aime toujours les CDs et adore pouvoir prendre un CD et le mettre dans son lecteur… enfin bref !
      Sinon, j’utilisais un abonnement Qobuz (que je n’ai pas renouvelé pour le moment). Tu peux voir parfois les liens vers Qobuz pour écouter de extraits.

      Par rapport au dessin d’humour, il faudrait que je rajoute tout ce que l’on a fait en classe mais les journées sont vraiment trop courtes et quelle perte de temps que de devoir dormir 🙂

      Si tu as des questions plus précises, n’hésite pas à demander 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.